Traduction devers de de Sénèque et Virgile

0 98

Traduction de vers de de Sénèque et Virgile


Divers passages de poètes anciens cités par Sénèque dans ses épîtres.

I.
O Meliboee, deus nobis haec otia fecit :
Namque erit ille mihi semper deus.
Virg, Bucol., v. 6, 7.

Ille meas errare boves (ut cernis), et ipsum
Ludere quœ vellem, calamo permisit agresti.
Bucol., I, v. 9, 10.

II.
Et quid quaeque ferat regio, et quid quaeque recuset:
Hic segetes, illic veniunt felicius uvae ;
Arborei fœtus alibi, atque injussa virescunt

– Nous avons donné ces passages tels qu’ils se trouvent dans Sénèque, sans les assujettir aux éditions des auteurs. Par-là ces citations peuvent fournir d’utiles variantes. Notre texte est pris dans la seule édition savante qui ait été donnée de Sénèque, et qui fait partie de la collection des Variorum, Amstelodam, apud Dan. Elzev., 1672, trois volumes in-8°.

Walckenaer

« Les petits drames de notre fabuliste sont une imitation parfaite de la nature ; son style, plein de grâce, a toute la limpidité d'une pensée naïve et simple; néanmoins, on ne le comprend pas toujours. » Voltaire a dit aussi : « Les Fables de La Fontaine ont besoin de « notes, surtout pour l'instruction des étrangers. » Aimé-Martin

Laisser un commentaire

Laissez un message, merci. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.