Théâtre et comédie de La Fontaine

Théâtre, opéra et comédie de La Fontaine

0 165

Théâtre, opéra et comédie de La Fontaine :


Le Florentin *
Montre à la fin
Ce qu’il sait faire ;
Il ressemble à ces loups qu’on nourrit, et fait bien,
Car un loup doit toujours garder son caractère.
Comme un mouton garde le sien…

L’Eunuque
Acte I Acte IIActe III Acte IV Acte V
Il ne semble pas que cette pièce, la première œuvre imprimée de la Fontaine, ait jamais été représentée, bien que les frères Parfaict aient écrit (Histoire du Théâtre françois, Paris, 1746, in-12, tome VIII, p. 64 ) : « Il se peut que la comédie de l’Eunuque ait ressenti cette disgrâce (tes sifflets du parterre) ; mais celles qu’il donna dans la suite eurent une réussite assez marquée »,…

Les Rieurs du Beau-Richard
Le manuscrit de ce ballet n’a été imprimé qu’en 1817 par les soins de Walckenaer, auquel il avait été offert par Monmerqué, son confrère à l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres; celui-ci l’avait trouvé en 1825 chez le libraire Bluet, au milieu de pièces, également manuscrites, du temps de Louis XIV, provenant de la bibliothèque Trudaine, la plupart de la main de Tallemant des Réaux : ces papiers remplissaient deux portefeuilles….

Achille
Ces deux actes de la tragédie à d’Achille, écrits de la main de la Fontaine, sont exposés dans une des vitrines du département des manuscrits de la Bibliothèque nationale. On lit sur le feuillet de garde :
« Ce volume contient : …

Astrée
Astrée, tragédie lyrique en trois actes et un prologue, tirée du célèbre roman d’Honoré d’Urfé, fut jouée le 2S novembre 1691 à l’Opéra, et n’eut que six représentations. La musique était de Calasse, élève et gendre de Lulli, et eut aussi peu de succès que les paroles….

Daphnée
Ce livret d’opéra, qui ne fut jamais mis en musique, fut publié pour la première fois dans le volume intitulé : Poème du Quinquina, et autres ouvrages en vers de M. de la Fontaine, à Paris, chez Denis Thierry et Claude Barbin, 1682, et réimprimé dans les Œuvres diverses de 1729, tome III, p. 119-191….

Galatée
Cet opéra inachevé parut, comme le Poème du Quinquina et Daphné, dans le recueil de 1682 (p. 94-127)1 sous lé titre de Galatée; dans les Œuvres diverses de 1739 (tome II, p. 337-358), sous le titre de Fragments de Galatée. …

 

Jean-Baptiste Lully
Jean-Baptiste Lully

* Boutade satirique contre Lully, qui avait engagé La Fontaine à faire un opéra. La Fontaine composa Daphné; et quand cet ouvrage fut achevé, Lully le refusa, comme peu propre à la musique , et préféra t’opéra de Proserpine de Quinault, qu’il mit en musique. Notre poète, irrité d’un tel procédé, écrivit alors cette pièce de vers, qui circula d’abord en manuscrit, et fut imprimée, contre le gré de l’auteur, dans un recueil de ses contes, publié à Amsterdam en 1691, t. II, p. 1.
* Jean-Baptiste Lully, né à Florence en 1633, et mort le 22 mars 1687, fut amené en France, à l’âge de treize à quatorze ans, par le chevalier de Guise, et a composé tous ses ouvrages à Paris.

(Charles Athanase Walckenaer)

Illustration par http://www.metronimo.com/

Au travers de toute sa vie, La Fontaine, malgré sa nature joyeuse, épicurienne, sans ostentation cependant, a gardé un arrière-fonds de mélancolie… » Paul Nayrac

Laisser un commentaire

Laissez un message, merci. Votre adresse email ne sera pas publiée.