Prise de Maestricht

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Prise de Maestricht


Louis sait commander : c’est le métier des rois,
C’est celui que font les dieux même ;
Les héros par cet art faisoient joindre autrefois
Les honneurs de l’Olympe à ceux du diadème.
Notre prince le porte en un degré suprême.
Contemplez de quel air il sait aux champs de Mars,
Comme au trône, exercer le plus noble des arts.
Maestricht en est témoin : cette ville fameuse
Change bientôt de souverain ;
Peu de temps la réduit: douze jours…, et la Meuse
En faveur de Louis suit l’exemple du Rhin.

Image par par Adam François van der Meulen

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  

On vous recommande : l'Art de lire les fables

C’est à l’usage de ceux qui lisent mal les Fables de La Fontaine, et de ceux qui es lisent trop bien, que nous publions ces essais de lecture à haute voix ou de récitation. La méthode, s’il est permis de donner ce nom ‘à une nouvelle disposition typographique, est simple et d’une application facile. Elle consiste seulement à suivre, en lisant, les indications suivantes qui ont rapport à la ponctuation, au trait —, au double trait =, à l’alinéa et aux mots italiques. La ponctuation simple — représente une pause variable...

Laisser un commentaire

Laissez un message, merci. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.