Morale et fables La Fontaine H

0 57

ABCDEFGHIJLMNOPQRSTUV
Chiffres Romains : le Livre – Chiffres Arabes : la fable.

Haleine :

St je voulais conter de point en point
Tout le détail, je manquerais d’haleine. VII. 7

Harangue :

Hé ! mon ami, tire-moi de danger.
Tu feras après ta harangue. I. 19

Hasard :

. . .Tout aveugle et menteur qu’est cet art.
Il peut frapper au but une fois entre raille :
Ce sont des effets du hasard. VIII. 16.

Herbe :

Manger l’herbe d’autrui quel crime abominable! VII, I.

Hercule, voy. aide : Héron :

Un jour, sur ses longs pieds, allait, je ne sais où,
Le héron au long bec emmanché d’un long cou. VII, 4.

Hirondelle :

La sœur de Philomèle, attentive à sa proie,
Malgré le bestion happait mouches dans l’air.
Pour ses petits, pour elle, Impitoyable joie,
Que ses enfants gloutons, d’un bec toujours ouvert,
D’un ton demi-formé, bégayante couvée,
Demandaient par dos cris encor mal entendus. X, 7.

Homme :

Rien qui ne soit d’abord éclairé par les dieux :
Tout ce que l’homme fait, il le fait a leurs yeux. IV. 19

Que l’homme ne sait guère, hélas ! ce qu’il demande ! VI, I,

Homme de bien , voy. Loup.

Huissier :

Jupiter, dit l’impie, est un bon créancier ;
Il ne se sert jamais d’huissier :
Eh! ! qu’est-ce donc que le tonnerre? IX, 15.

Huître :

Une s’était ouverte ; et, bâillant au soleil
Par un doux zéphyr réjouie.
Humait l’air, respirait, était épanouie,
Blanche, grasse, et d’un goût, à la voir, non pareil. VIII. 9

  • Morale et fables La Fontaine

Au travers de toute sa vie, La Fontaine, malgré sa nature joyeuse, épicurienne, sans ostentation cependant, a gardé un arrière-fonds de mélancolie… » Paul Nayrac

Laisser un commentaire

Laissez un message, merci. Votre adresse email ne sera pas publiée.