Pour Mlle Colletet (madrigal)

Pour Mlle Colletet (madrigal)

0 115

Madrigal pour Mlle Colletet


Une Muse parle

Recevez de nos mains cette illustre couronne,
Dont l’éclat immortel a des charmes si doux ;
Nous n’avons encor vu personne
Qui la méritât mieux que vous.
Vos vers sont d’un tel prix que rien ne les surpasse ;
Ce mont en retentit de l’un à l’autre bout :
Vous saurez régner au Parnasse;
Qui règne sur les cœurs sait bien régner partout.

Au travers de toute sa vie, La Fontaine, malgré sa nature joyeuse, épicurienne, sans ostentation cependant, a gardé un arrière-fonds de mélancolie… » Paul Nayrac

Laisser un commentaire

Laissez un message, merci. Votre adresse email ne sera pas publiée.