La Montagne qui accouche

La Montagne qui accouche

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une Montagne en mal d’enfant
Jetait une clameur si haute,
Que chacun au bruit accourant
Crut qu’elle accoucherait, sans faute,
D’une Cité plus grosse que Paris :
Elle accoucha d’une Souris.
Quand je songe à cette Fable
Dont le récit est menteur
Et le sens est véritable,
Je me figure un Auteur
Qui dit : Je chanterai la guerre
Que firent les Titans au Maître du tonnerre.
C’est promettre beaucoup : mais qu’en sort-il souvent ?
Du vent.



Source : Mons parturiens – Phèdre

Mons parturibat, gemitus immanes ciens,
eratque in terris maxima expectatio.
At ille murem peperit.
Hoc scriptum est tibi,
Qui, magna cum minaris, extricas nihil.

La Montagne qui accouche

Une Montagne en mal d’enfant poussait des cris effroyables; le monde s’attendait à des merveilles. Elle accoucha d’une souris.
Ceci te regarde, toi qui fais de grandes promesses, et ne tiens rien. 

La Montagne qui accouche par Gilbert Maxwell Gibson

Il courut un jour un bruit qu’une Montagne allait accoucher. En effet, elle poussait des cris qui semblaient menacer l’univers de quelque grand prodige. Tout le monde étonné, se rendit en foule au pied de la Montagne. Mais quelle fut la surprise, quand, après avoir longtemps attendu, on vit enfin sortir une Souris! Ce spectacle excita la risée de tous les assistants.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  

On vous recommande : l'Art de lire les fables

C’est à l’usage de ceux qui lisent mal les Fables de La Fontaine, et de ceux qui es lisent trop bien, que nous publions ces essais de lecture à haute voix ou de récitation. La méthode, s’il est permis de donner ce nom ‘à une nouvelle disposition typographique, est simple et d’une application facile. Elle consiste seulement à suivre, en lisant, les indications suivantes qui ont rapport à la ponctuation, au trait —, au double trait =, à l’alinéa et aux mots italiques. La ponctuation simple — représente une pause variable...

Laisser un commentaire

Laissez un message, merci. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.