La Fontaine et les citations P

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

ABCDEFGHIJLMNOPQRSTUV
Chiffres Romains : le Livre – Chiffres Arabes : la fable.

Paillard :

Fuyons, dit alors le vieillard.
Pourquoi? répondit le paillard :
Me fera-t-on porter double bat, double charge ? VI. 8

Pain :

Chaque jour amène son pain. VIII. 2

Paix :

La paix est fort bonne de soi,
J’en conviens ; mais de quoi sert-elle
Avec un ennemi sans foi? III, 13

Panse :

Qu’importe qui vous mange, homme ou loup? toute panse
Me paraît une à cet égard :
On jour plutôt, un jour plus tard,
Ce n’est pas grande différence. X. 4

Patience :

Patience et longueur de temps
Font plus que force ni que rage. II. 11

Patte :

Allez, vous êtes une ingrate :
Ne tombez jamais sous ma patte. III. 9

Montrez-moi patte blanche, ou je n’ouvrirai point. IV, 13 Voy. Sûreté.

Pauvres :

Pendant ces derniers temps, combien en a-t-on vus
Qui du soir au matin sont pauvres devenus
Pour vouloir trop tôt être riches? V. 13

Heureux les indigents !
La pauvreté vaut mieux qu’une telle richesse. VII. 6

peau , voy. Ours.

Peau-dane :

Si Peau-d’âne m’était conté,
J’y prendrais un plaisir extrême. VIII. 4

Pécore :

La chétive pécore
S’enfla si bien qu’elle creva. I, 5.

Pédant :

Je hais les pièces d’éloquence
Hors de leur place, et qui n’ont point de fin ;
Et ne sais bête au monde pire
Que l’écolier, si ce n’est le pédant. IX , 5.

Peine :

Travaillez, prenez de la peine,
C’est le fonds qui manque le moins. V, 9.

Pensée :

Chaque pays a sa pensée. IX, 7.

Père :

Tout père frappe à côté. VIII, 20.

Période:

La période est longue, il faut reprendre haleine. II 1.

Perrette :

Perrette, sur sa tête ayant un pot au lait,
Bien posé sur un coussinet,
Prétendait arriver sans encombre à la ville.
Légère et court-vêtue elle allait à grands pas,
Ayant mis ce jour-là, pour être plus agile
Cotillon simple et souliers plats. VII. 10

Perrin-Dandin :

Pendant tout ce bel incident,
perrin-Dandin arrive : ils le prennent pour juge.
Perrin, fort gravement, ouvre l’huître, et la gruge,
Nos deux Messieurs le regardant. IX, 9.

Personnes :

On ne peut trop louer trois sortes de personnes :
Les dieux, sa maîtresse, et son roi. I, 14

Pervers :

Le juge prétendait qu’à tort et à travers
On ne saurait manquer, condamnant un pervers. II. 3.

Les injustices des pervers
Servent souvent d’excuse aux nôtres. VI, 15.

  • La Fontaine et les citations
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  

« Les petits drames de notre fabuliste sont une imitation parfaite de la nature ; son style, plein de grâce, a toute la limpidité d'une pensée naïve et simple; néanmoins, on ne le comprend pas toujours. » Voltaire a dit aussi : « Les Fables de La Fontaine ont besoin de « notes, surtout pour l'instruction des étrangers. » Aimé-Martin

Laisser un commentaire

Laissez un message, merci. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.