La Fontaine et les citations G

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

ABCDEFGHIJLMNOPQRSTUV
Chiffres Romains : le Livre – Chiffres Arabes : la fable.

Gain :

On hasarde de perdre en voulant trop gagner. VII, 4.

Galants :

Nos galants y voyaient double profit à faire :
Leur bien premièrement, et puis le mal d’autruî. IX, 17.

Galetas :

Le galetas devint l’antre de la Sibylle. VII, II,

Garo, voy. Fruit.

Gascon :

Se tirer en Gascon d’une semblable affaire
Est le mieux : il sut donc dissimuler sa peur. VIII. 10.

Gâteau :

te moins de gens qu’on peut à l’entour du gâteau,
C’est le droit du jeu, c’est l’affaire. X, 15.

Geais , voy. plagiaires.

Gens (les) ;

… Suivez Mais, ou l’Amour ou le Prince;
Allez, venez, courez, demeurez en province;
Prenez femme, abbaye, emploi’, gouvernement :
Les gens en parleront, n’en doutez nullement. III, 1.

Gille :

Votre serviteur Gille
Cousin et gendre de Bertrand,
Singe du Pape en son vivant,
Tout fraîchement en cette ville
Arrive en trois bateaux, exprès pour vous parler. IX, 3.

Gîte :

Je laisse à penser si ce gite
Était sûr ; mais où mieux ? Jean Lapin s’y blottit. II, 8.

Gloire :

Aucun chemin de fleurs ne conduit à la gloire. X, 14.

Goutte :

Goutte bien tracassée
Est, dit-on, à demi pansée. III, 8.

Gouvernement :

Vous avez dû premièrement
Garder votre gouvernement ….
De peur d’en rencontrer un pire. III.4.

Grands (les) :

Tous les mangeurs de gens ne sont pas grands seigneurs. II. 15.

Les grands, pour la plupart, sont masques de théâtre. IV, 14.

On en use ainsi chez les grands :
La raison les offense, ils se mettent en tête
Que tout est né pour eux, quadrupèdes et gens,
Et serpents. X.2.

Je connais maint detteur, qui n’est ni souris-chauve,
Ni buisson, ni canard, ni dans tel cas tombé.
Mais simple grand seigneur, qui tous les jours se sauve
Par un escalier dérobé. XII, 7.

  • La Fontaine et les citations G
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  

On vous recommande : l'Art de lire les fables

C’est à l’usage de ceux qui lisent mal les Fables de La Fontaine, et de ceux qui es lisent trop bien, que nous publions ces essais de lecture à haute voix ou de récitation. La méthode, s’il est permis de donner ce nom ‘à une nouvelle disposition typographique, est simple et d’une application facile. Elle consiste seulement à suivre, en lisant, les indications suivantes qui ont rapport à la ponctuation, au trait —, au double trait =, à l’alinéa et aux mots italiques. La ponctuation simple — représente une pause variable...

Laisser un commentaire

Laissez un message, merci. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.