Épigramme contre le mariage

Épigramme contre le mariage

0 141

Épigramme contre le mariage


Tirée d’Athénée

l66o

Homme qui femme prend se met dans un état
Que de tous à bon droit on peut nommer le pire.
Fol étoit le second qui fit un tel contrat :
A l’égard du premier, je n’ai rien à lui dire.

 

– Cette épigramme est tirée d’un passage de la comédie intitulée la Calonide, composée par un poète comique grec nommé Aristophon, et cité par Athénée, 1. XIII, t. V, p. 14 de la traduction française.

(Charles Athanase Walckenaer)

Au travers de toute sa vie, La Fontaine, malgré sa nature joyeuse, épicurienne, sans ostentation cependant, a gardé un arrière-fonds de mélancolie… » Paul Nayrac

Laisser un commentaire

Laissez un message, merci. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.