Épigramme contre Furetière – 1687

Épigramme contre Furetière, 1687

0 125

Épigramme contre Furetière, 1687

 

Un auteur scélérat et digne de supplice
T’offre une dédicace en langage moqueur,
Seigneur exécuteur de la haute justice :
Reçois ce bel ouvrage, en attendant l’auteur.

Jean de La Fontaine

 

* Cette épigramme, qui se rapporte à la querelle des deux académiciens en 1687, a été transcrite, avec le nom de La Fontaine, dans les manuscrits de Trallage, après l’épigramme sur le bois de grume et de marmenteau, la seule qu’on connaisse, quoique La Fontaine en ait fait sans doute plusieurs autres contre l’auteur malhonnête des Factions. Un trouve, à la suite, l’anagramme de Furtierus, traduction latine du nom de Furetiere: Fusti reus. — L’épigramme, que nous publions ici pour la première lois, fait allusion à la dédicace goguenarde et facétieuse que Furetière avait adressée au Bourreau, en tête du Roman bourgeois.

(Paul Lacroix, Conservateur de la Bibliothèque de l’Arsenal. Œuvres inédites de J. de La Fontaine: avec diverses pièces en vers et en prose qui lui ont été attribuées – L. Hachette et Cie., 1863)

Au travers de toute sa vie, La Fontaine, malgré sa nature joyeuse, épicurienne, sans ostentation cependant, a gardé un arrière-fonds de mélancolie… » Paul Nayrac

Laisser un commentaire

Laissez un message, merci. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.