A Mlle Colletet

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

A Mlle Colletet


Une muse parle
Recevez de nos mains cette illustre couronne.
Dont l’éclat immortel a des charmes si doux;
Nous n’avons encor vu personne
Qui la méritât mieux que vous.
Vos vers sont d’un tel prix que rien ne les surpasse ;
Ce mont en retentit de l’un à l’autre bout :
Vous saurez régner au Parnasse ;
Qui règne sur les cœurs, sait bien régner partout.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  

« Les petits drames de notre fabuliste sont une imitation parfaite de la nature ; son style, plein de grâce, a toute la limpidité d'une pensée naïve et simple; néanmoins, on ne le comprend pas toujours. » Voltaire a dit aussi : « Les Fables de La Fontaine ont besoin de « notes, surtout pour l'instruction des étrangers. » Aimé-Martin

Laisser un commentaire

Laissez un message, merci. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.