Toutes les fables de Jean de La Fontaine, poèmes, fables, poésies et lettres, pièces de théatre...

Junon

Junon

0 71

Junon


Junon, fille de Saturne et de Rhéa, épousa Jupiter et devint la reine du ciel et des dieux. Elle était d’un caractère impérieux, jaloux et vindicatif. Elle protégeait le mariage, et, sous le nom de Lucine, elle présidait à la naissance.
On lui donne trois enfants : Hébé, déesse de la jeunesse, qui servait aux dieux le nectar et l’ambroisie, et fut plus tard remplacée dans cette fonction par Ganymède, prince troyen, enlevé au ciel par l’aigle de Jupiter ; Mars, dieu de la guerre, et Vulcain, dieu du feu et des forges.

Junon la tête couronnée
Junon la tête couronnée

Iris, ou l’arc-en-ciel» était sa confidente et sa messagère. Elle avait encore pour espion Argus aux cent yeux; et, quand Mercure l’eut tué, Junon, pour récompenser Argus de ses services, le métamorphosa en paon, et voulut que ses yeux restassent empreints sur le plumage de cet oiseau.
Elle était principalement honorée à Argos, à Samos, à Carthage et à Rome. Assise sous un arc-en-ciel, le sceptre en main, la tête couronnée de lis, elle avait à ses pieds un paon, symbole de la fierté, de la beauté et de l’empire.

 

Laisser un commentaire

Laissez un message, merci. Votre adresse email ne sera pas publiée.